Nos engagements

 

Nos activités et notre entreprise sont essentiellement basées sur des pratiques de pleines nature. Il nous semble donc évident de protéger notre lieux d’aventure et de faire en sorte de minimiser notre impacte sur notre environnement.

 – Aimer la nature, c’est aussi la protéger


Nos Eco-Gestes

– Un choix d’aliments sélectifs

Sur le chemin du retour du canyon Beaulieu (l’activité coup de cœur), le guide qui conduit les participants dans son minibus fait l’arrêt chez son épicier favori, où il fera visiter le petit commerce local à ses occupants. À l’instant où le guide choisit son fromage vieilli pour son groupe du lendemain, c’est en faisant le bonheur du marchand et des clients que les produits régionaux, tels que fromages, charcuteries, café, poissons et bières locales deviennent la découverte surprise et gastronomique de la journée. Tous les produits alimentaires sont sélectionnés de façon écoresponsable, en appliquant le principe du mouvement zéro déchet, en évitant les emballages superflus, en utilisant nos propres sacs et en choisissant autant que possible les produits bio et locaux.

– Le métal revalorisé

Depuis, son ouverture en 2005, Eskamer Aventure a partagé son poste d’accueil avec l’auberge de jeunesse de Sainte-Anne-des-Monts jusqu’à la fin septembre 2017, et après chaque sortie en canyoning ou en kayak de mer, cette association entre les deux commerces permettait l’accès au jacuzzi de l’auberge avec vue sur la mer, ce qui concrétisait l’expérience aquatique recherchée de notre clientèle. En juin 2018, Eskamer Aventure a vécu son déménagement et pour tenter d’optimiser le confort de sa clientèle et pour perpétuer le rituel de la baignade finale en eau chaude, l’entreprise a fait l’acquisition d’une piscine hors terre et vitrée avec un spa intégré, qui a été fabriquée à partir d’un ancien conteneur de marchandises. C’est donc avec esthétisme et un look avant-gardiste que ce gigantesque bloc de métal a été retapé, transformé et peinturé pour donner un produit final à l’aspect visuel étonnant. Pour rendre l’expérience un cran plus spectaculaire, c’est sur la terrasse du toit du nouveau bâtiment de service d’Eskamer Aventure qu’a été installée cette nouvelle piscine.

– Utilisation de bouteilles et ustensiles réutilisables

En canyoning, les participants ne peuvent pas transporter de bouteilles d’eau avec eux dans l’activité, car ils ont besoin de leurs mains en tout temps et ne portent ni de sac à dos pour ranger sa bouteille. Ça lui permet de nager et sauter sans être gênés. Une logistique efficace permet aux clients de pouvoir vivre l’aventure en tout confort puis avoir accès à des points de ravitaillement et d’hydratation bien dissimulés sur leur parcours. Un système de filtration d’eau est aussi installé dans le canyon pour éviter l’achat de l’eau embouteillée, puis les guides transportent des verres lavables, thermos de thé et jus de fruits pour chacun des participants, à chaque sortie. De plus, la clientèle d’Eskamer Aventure est sensibilisée pour agir et se déplacer dans un environnement aquatique en connaissance de son milieu, pour minimiser l’impact de son passage.

– Respect de la Faune et de la Flore / Sensibilisation des sportifs

Dans cet habitat aquatique, on y retrouve quelques espèces de poissons, petits insectes et crustacés, l’entreprise s’est donné le mandat de toujours éduquer au maximum de ses connaissances, sa clientèle sur leur présence et l’impact du passage d’un groupe dans un cours d’eau. Des études ont été réalisées en France, il y a quelques années, dans un canyon achalandé de 50 à 80 personnes par jour, pour voir l’impact du sport sur son milieu. Les chercheurs ont prélevé l’eau en amont et ensuite en aval, pour finalement constater que même après le passage de plus de 50 personnes, à marcher dans le lit d’un cours d’eau, la potabilité de cette eau était plus élevée en aval qu’en amont. L’impact du canyoning n’a donc aucun effet sur son élément principal. Il n’en demeure pas moins que la présence d’un groupe de marcheurs et canyoneurs dans un cours d’eau peut déranger l’habitat de certaines espèces. C’est pourquoi, avec l’aide d’un biologiste, Eskamer Aventure a développé une technique de déplacement en groupe, qui permet d’éviter de marcher dans les endroits susceptibles de déranger des espèces. Notamment, dans les bancs de petits graviers fins situés principalement en amont et en aval des rapides et qui représentent l’endroit où va frayer l’omble fontaine, notre poisson indigène le plus souvent rencontré dans nos parcours. Les larves de mouches noires, de papillons de nuit et de bien d’autres petites espèces presqu’invisibles qui passent une gestation dans le cours d’eau avant d’éclore et de se mettre à voler sont eux aussi présentés lors de capsules d’interprétation durant nos descentes de parcours aquatique.

– Laisser sa trace

Lors de chaque sortie en canyoning ou en kayak de mer, les guides de l’entreprise sont préparés, connaissent leur météo et environnement, savent où ils vont établir les campements et les sites de repas, ont choisi des emballages réutilisables pour les aliments et rapporteront avec eux une très minimale quantité de déchets. Ils utiliseront des surfaces adéquates pour cuisiner sans laisser aucune trace de leur passage. Bien qu’Eskamer Aventure est le seul opérateur en tourisme d’aventure de sa localité, l’impact visuel est géré de façon responsable et aucun randonneur ou simple passant peut reconnaitre des traces de ces groupes dans son milieu. Eskamer Aventure se veut une entreprise fière de son territoire et démontrera encore longtemps la valeur inestimable d’un environnement propre et respecté de ses utilisateurs.